Durée de vie des poules

Combien de temps vit une poule ? Voilà une question à laquelle on ne pense pas toujours lorsque l’on constitue son élevage.

1 an, 2 ans, voire 3, plus ? Aucun éleveur amateur ne semble vraiment connaître la véritable espérance de vie d’une poule. Et bien, la réponse à cette question pourrait bien vous surprendre !

En effet, il est avéré que dans le cas où une poule bénéficie de conditions de vie adéquates, et possède au préalable un bon patrimoine génétique, sa durée de vie se pourrait se situer entre 10 et 12 ans (contre une moyenne de 5 à 7 ans seulement dans un élevage domestique).

Mais alors pourquoi une telle différence entre élevage professionnel et élevage familial ? Retrouvez l’ensemble de mes explications, ainsi que mes astuces pour augmenter la durée de vos poules, dans la suite de cet article.

poules

Élevage professionnel VS élevage familial

La principale raison qui influence la durée de vie d’une poule issue d’un élevage pro, et celle qui provient d’un élevage domestique sont les conditions de vie, ni plus ni moins.

En effet, un professionnel connaît parfaitement les besoins spécifiques des poules, et c’est tout à fait normal étant donné qu’il s’agit de son métier.

Alimentation, hygiène, espace de vie, espaces de ponte et de repos, tout est mis en place pour favoriser le bien-être des volailles.

Au contraire, dans un élevage domestique, bien que l’on fasse de notre mieux pour satisfaire nos poulettes à tous les niveaux, on ne se rend pas forcément compte que certains aspects pourraient être améliorés en vue d’augmenter leur espérance de vie.

C’est justement ce qui m’amène au point suivant.

Espérance de vie d’une poule, comment l’améliorer ?

Plusieurs critères entre en compte lorsqu’il s’agit de prolonger la durée de vie d’une poule :

  • une alimentation adaptée, variée, de qualité et équilibrée (Composée à 70 % de céréales variées et à 30 % de protéines végétales, ou sous forme d’insectes. De plus, aucun reste de nourriture industrielle ne devra leur être donné).
  • un environnement propre et sain (pour éviter le développement de maladie et la prolifération de parasite).
  • une hygiène impeccable (nettoyage des fientes quotidien de préférence, +2 nettoyages annuels au savon noir de l’ensemble du poulailler et de la paille en quantité suffisante).
  • un parc ou un enclos sécurisé (afin d’éviter que des prédateurs de toutes sortes ne puissent pénétrer dans le poulailler).

En respectant ces gestes basiques, vous mettrez toutes les chances de votre côté de voir vos poules vivre jusqu’à 5 ans et au-delà.

De plus, plusieurs gestes préventifs peuvent être réalisés afin d’empêcher que vos poules ne tombent malades. En effet, l’addition de compléments alimentaires naturels pourra booster leur système immunitaire, et leur permettre de vivre plus longtemps.

En conclusion :

Vous l’aurez compris, comme tout être vivant, hygiène, environnement sain, et nutrition adaptée, sont les clés pour vivre plus longtemps. Les poules ne dérogent pas à la règle.

Enfin, n’oubliez pas que mieux vaut prévenir que guérir, et ce que l’on oubli, c’est que c’est également bien plus économique ! Cela vous évitera les trop nombreuses visites chez le ou la vétérinaire.

A propos de l’auteur

Bonjour à tous, je m'appelle Fred ! Je suis un éleveur amateur de poules. Je travaille dans le domaine du web, d'où ce site. J'habite à la campagne, en Bourgogne et je vous partage ma petite expérience d'éleveur, en espérant que l'information que je vous apporte puisse vous être utile.

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: