La poule Coucou de Rennes

La poule Coucou de Rennes est une très jolie poule qui attire d’emblée par son très beau plumage gris bleuté, aux couleurs rappelant le coucou gris lui ayant donné son nom.

Faisant partie de la catégorie des meilleures poules pondeuses, vous allez découvrir que la Coucou de Rennes est une poule qui, en plus d’avoir fière allure, possède de nombreuses qualités.

Focus sur une belle poule aux qualités exceptionnelles, qui a bien faillit disparaître au milieu du 20ème siècle.

La poule Coucou de Rennes, son histoire en quelques mots

La Coucou de Rennes est une race de poule ancienne au long parcours, et qui a bien faillit disparaître dans les années 50, période où l’on croyait même qu’elle s’était éteinte.

Jusqu’à la fin du 19ème siècle, la Coucou de Rennes était la poule privilégiée des éleveurs bretons. Mais la Coucou étant une race plus longue à élever, car de croissance lente, bon nombre d’entre eux ont préférés se tourner vers des poules plus précoces pour améliorer leur productivité, et l’on laissé tomber.

Aujourd’hui revenue sur le devant de la scène, elle est une véritable star, figurant sur la liste des meilleures poules pondeuses, mais également, un mets de choix recherché pour sa délicieuse chair au goût de noisette.

Bien heureusement, quelques éleveurs passionnés aidés par l’Écomusée du Pays de Rennes, décident de sauver et de réhabiliter la race dans les années 80. Un pari gagnant, puisque aujourd’hui, la Coucou a pleinement retrouvé sa place dans le secteur avicole de Bretagne et d’ailleurs.

La Coucou de Rennes est à présent une poule qui séduit aussi bien les éleveurs amateurs et professionnels, que les chefs de nombreux restaurants.

Caractéristiques de la poule Coucou de Rennes

Son gabarit :

La poule Coucou de Rennes est une poule de race ancienne de grande taille, affichant un poids compris entre 2.5 et 3 kg.

Sa silhouette imposante et son allure princière sont renforcées par un abdomen large, des cuisses bien musclées, ainsi qu’une queue pointant fièrement vers le ciel.

Ses œufs :

La Coucou de Rennes est capable de produire 170 à 200 beaux œufs par an. Des œufs avec une jolie couleur allant du crème au roux.

Son caractère :

La Coucou de Rennes est une poule assez rustique et très résistante qui s’élève assez facilement. L’un de ses gros avantages est d’être une poule polyvalente, pouvant aussi bien être élevée pour sa chair que pour ses œufs. Elle est également bonne couveuse.

D’origine bretonne, elle s’adapte sans problème dans des régions au climat froid et humide. Ce qui n’est pas le cas de la majorité de ses congénères.

Côté caractère, la Coucou est une poule agréable et assez facile à vivre. Plutôt calme et sociable, elle s’acclimate en général très rapidement à sa nouvelle vie dans un nouvel élevage. Elle est d’ailleurs connue pour être l’une des poules les plus sympathiques de la basse-cour.

En revanche, la Coucou de Rennes est une poule qui aime les grands espaces où elle peut se balader, et vaquer à ses occupations librement. Auquel cas, elle pourrait devenir bagarreuse.

Sa durée de vie :

La race poule Coucou de Rennes vit en général une dizaine d’années, comme la majorité des poules pondeuses bien entretenues, et bien nourries.

Adopter une poule Coucou de Rennes

Afin d’être sûr d’acquérir une véritable Coucou de Rennes, je vous recommande de vous adresser au CNEVRB - Club National des Eleveurs de Volailles de Races Bretonnes rattaché à l’Écomusée du Pays de Rennes, qui sera la structure la plus à même de vous donner des adresses d’éleveurs spécialisés fiables.

Son prix : entre 30 et 35 euros selon les éleveurs et la qualité du spécimen proposé.

Quelques conseils pour bien élever vos poules Coucou de Rennes

Le CNEVRB recommande d’élever vos Coucous de Rennes de façon naturelle et traditionnelle comme eux le font en Bretagne.

Alimentation :

Opter pour une nourriture composée à 75 % de céréales au minimum. Pour les poules, il s’agit de préférence de céréales concassées et variées comme le blé, l’orge, le colza, le tournesol, etc.

La Coucou doit de préférence être élevée en plein air et avoir accès à un parcours herbeux au minimum 130 jours par an. Parcours où elle pourra complémenter son régime à l’aide de diverses herbes, et insectes, ainsi que de vers.

Enfin, les éleveurs traditionnels ont pour habitude de proposer un peu de petit-lait au Coucou de Rennes. Une méthode qui participe très certainement à affiner le goût de sa chair et de ses œufs.

Litière :

Comme il est de rigueur dans un élevage avicole, la litière doit être entretenue régulièrement. C’est-à-dire changée tous les jours de préférence, ou une fois par semaine au minimum.

Vermifuge :

Il est recommandé de vermifuger vos poules au minimum une fois par an, au printemps et d’utiliser des produits naturels en cure sur toute l’année, afin de garantir le bon état intestinal de vos poules.


Autres races de poules